Pamela Hute

Après avoir sorti deux disques sur le label Tôt ou tard et s’être fait remarquer sur les scènes  du Bataclan, de l’Olympia ou du printemps de Bourges, Pamela Hute décide de produire seule son troisième album.
 
Enregistré par le producteur Jay Pellicci (The Dodos, Avi Buffalo, Sophie Hunger, Sleater Kiney...) entre Paris, la Dordogne, San Francisco et New York, ‘Highline’ est une invitation au voyage. Forte d’un nouveau lineup, enrichi d’une basse et d’une seconde guitare, Pamela se laisse aller à un songwriting plus pop, inspiré par son parcours personnel et ses déambulations géographiques.

Dès le premier titre ,‘All I Say’, que l’on croirait tiré de la BO de ‘Garden State’, on s'engage sur les terres d'un folk doux, idéal pour les matins difficiles. Mais si ce titre initial évoque un ciel dégagé, ceux qui suivent sont empreints d'une délicate mélancolie. L'atmosphère se fait plus lourde avec ‘Gunshot’ ou ‘Fool You’, mais ne sombre jamais vraiment dans les ténèbres. Lorsque le ciel se dégage, on s’imagine sirotant un milkshake dans une décapotable sur la côte ouest en écoutant «Summer of 75» ou en chasseur de «Banshees» dans une forêt fantastique.

Au gré de ces onze titres, la voix de Pamela plane au-dessus des instruments, légère et rassurante, comme un phare dans une mer agitée : «Run through the storm» nous souffle-t-elle dans un ultime mumure.

L’album ‘Highline’ sortira le 24 février 2017 chez My Dear Recordings/Kuroneko.
PR : Melissa Phulpin - melissa@melissa-pr.com

© 2017 • Saint-Georges Motown Productions • FR
FacebookYoutube